Get it on Google Play
La nouvelle Application 

Horloge

Powered by DaysPedia.com
Heure actuelle à Contres
040318
ven. 23 juin
05:57am 15:57 21:55pm
Radio en ligne Ce que vous avez écouté cette semaine
 Google Meet
Salon de discussion

Sa Parole pour Aujourd'hui - L’impardonnable péché

L’impardonnable péché

Avec musique Sans musique

“Si quelqu’un blasphème contre l’Esprit Saint, il reste sans pardon à jamais : il est coupable de péché pour toujours.” Mc 3. 29

Au cours des siècles, bien des croyants se sont demandés s’ils avaient commis cet “impardonnable péché” dont parle Jésus. On a beaucoup épilogué sur les paroles de Jésus, trop souvent sans les remettre dans leur contexte. Ce jour-là Jésus faisait face aux critiques des scribes de Jérusalem quand Il leur déclara : “Si un royaume est divisé contre lui-même, ce royaume ne peut se maintenir. Si une famille est divisée contre elle-même, cette famille ne pourra pas tenir… ” (Mc 3. 24-26). Pourquoi cette illustration ? Parce que les scribes refusaient de voir en Jésus le Fils de Dieu, et de reconnaître la puissance de Dieu à l’œuvre derrière les miracles accomplis par Jésus. Or le métier des scribes était de recopier à la main les Écritures. Ils connaissaient donc parfaitement la prédiction d’Ésaïe concernant les souffrances annoncées du serviteur (Es 53), celle de David concernant la mort de Jésus (Ps 22) ou l’annonce de la naissance de Jésus à Bethléem (Mi 5). Et malgré tout, ils refusaient l’évidence qui éclatait sous leurs yeux. Ils avaient endurci leur cœur au point de ne pas vouloir reconnaître l’œuvre de Jésus, dont ils attribuaient les miracles à la puissance de Belzébuth, autre nom de Satan. Oui, la grâce divine est patiente, immense, dépassant notre entendement, mais elle n’est pas infinie dans le temps. Un jour arrive où Dieu dit : “Assez, c’est assez. Vous refusez d’écouter le Saint-Esprit qui tente de vous convaincre de vos péchés, et vous tournez le dos à Mon offre de salut. Dorénavant, vivez en fonction de votre choix, mais acceptez-en un jour les conséquences.” Tel est le péché impardonnable : le refus conscient du salut, démontré par une obstination aveugle devant l’action du Saint-Esprit. Si vous vous faites du souci concernant ce péché, cela prouve déjà que vous ne l’avez pas commis ! Mais si vous n’avez pas fermé l’accès de votre cœur à Jésus, réfléchissez bien. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour Le rechercher : “Voici maintenant le jour du salut” (2 Co 6. 2). Acceptez-Le sans plus tarder !

B-1 an : Dn 9-10

B-2 ans : Mt 18



Commentaires

Vous avez aimé cette semaine :

À Propos d'Ésaïe 42.5

La Pensée de Joyce : Prendre la décision de pardonner

La Pensée du Jour - SELAH

ELM Inscription obligatoire aux deux cultes dimanche 25 février

Soutien des auditeurs

Scannez ce QRcode
Ecrire à Dominique
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE

Voir le Fichier : Nombre_Auditeurs.html

Téléchargez l'appli Radio Prédication réalisée par Nobex! 
Visio avec Kmeet