Get it on Google Play
Écoutez les messages inspirants de nos prédicateurs renommés. Téléchargez l'appli radioprédication maintenant ! 
Radio en ligne Ce que vous avez écouté cette semaine
 Google Meet
Salon de discussion

Sa Parole pour Aujourd'hui - Quelle espérance y a-t-il ?

Quelle espérance
y a-t-il ?

“Le Seigneur me délivrera de toute œuvre mauvaise, et Il me sauvera pour me faire entrer dans Son royaume céleste” 2 Tm 4. 17-18

Qu’est ce que vous attendez avec impatience dans la vie ? Quelle expérience avez-vous hâte de faire ? Admettons-le, nous avons du mal à vivre l’instant présent sans porter nos regards sans cesse vers le futur. Nos pensées vagabondent tout en caressant des rêves pour l’avenir. Aujourd’hui après avoir vécu une pandémie et maintenant plus d’un an de guerre en Europe certaines personnes se retrouvent “vidées de tout espoir” et donc dans l’incapacité de se réjouir du présent. Qu’est-ce que la Bible nous enseigne concernant notre vie présente et nos espérances pour l’avenir ? Comment pouvons-nous souscrire à l’exhortation de Paul aux Philippiens:“Réjouissez-vous toujours dans le Seigneur; je le répète, réjouissez-vous” (Ph 4. 4) ? L’apôtre Paul aurait pu se considérer comme un “sans espoir” alors qu’il était enchaîné au fond d’une prison mais il avait déjà fait l’expérience d’avoir été “délivré de la gueule du lion”(2 Tm 4. 17) et il attendait avec confiance d’entrer dans le royaume céleste du Seigneur.

Amy Carmichael qui servit pendant plus de 55 ans en tant que missionnaire auprès des prostituées indiennes se réjouissait d’imaginer l'émerveillement de ces personnes découvrant avec joie leur accueil au paradis et entrant dans la vie éternelle : “Ceux qui voient l'étroitesse et la douleur dont ils ont été délivrés doivent s'émerveiller énormément lorsqu'ils sont reçus dans ces grandes pièces avec joie et immortalité”. Amy elle-même souffrait d'une névralgie, une maladie affectant les nerfs qui rendait son corps faible et douloureux et l'obligeait parfois à rester au lit pendant des semaines. En dépit de cette maladie elle persévéra dans son choix à être missionnaire. Elle aurait pu se décourager et démissionner, mais comme elle l’écrivit : “Ce n'est pas l'endroit où nous nous trouvons, ni le travail que nous faisons ou ne pouvons pas faire qui compte, c'est autre chose. C'est le feu intérieur qui brûle et brille, quelles que soient nos circonstances.” Amy et Paul étaient animés par leur consécration à l’œuvre de Dieu et leur espérance de rentrer à la maison dans la nouvelle Jérusalem. Paul écrivit ainsi à ses chers Philippiens : “Christ sera glorifié dans mon corps avec une pleine assurance, soit par ma vie, soit par ma mort ; car Christ est ma vie, et la mort m'est un gain” (Ph 1. 19-21).

Écouter le texte avec musique
Écouter le texte sans musique
Bible en 1 an : Es 25-27 & Ga 3
Bible en 2 ans : Jr 43-44

Commentaires

Vous avez aimé cette semaine :

La Pensée du Jour - SELAH

À Propos de Luc 12.15

La Pensée de Joyce : La nature de l'amour de Dieu

La Pensée de Joyce : Montrez aux gens leur valeur

Soutien des auditeurs

Scannez ce QRcode
Ecrire à Dominique
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE

Voir le Fichier : Nombre_Auditeurs.html

Téléchargez l'appli Radio Prédication réalisée par Nobex! 
Visio avec Kmeet