Get it on Google Play
La nouvelle Application 
Radio en ligne Ce que vous avez écouté cette semaine
 Google Meet
Salon de discussion

Sa Parole pour Aujourd'hui - Bénédiction paternelle

Bénédiction paternelle

Avec musique 
Sans musique

“Isaac appela Jacob… et le bénit.” Gn 28.1

Aux temps bibliques le père plaçait sa main sur la tête de son fils et lui adressait certaines promesses qui se transmettaient ainsi de génération en génération. Ainsi Isaac fit venir Jacob pour le bénir. Plus tard Jacob refusa de mourir avant d’avoir béni ses petits-enfants (Gn 48. 10-14). Les temps ont changé, mais le principe perdure : les enfants dont les parents ne se sont pas occupés passent le reste de leur vie à se chercher, à tenter de découvrir leur identité et leur vraie valeur. Cette identité, ils croient trop souvent la trouver dans la compagnie de drogués, au sein des gangs de rues ou autres révoltés contre la société. Au lieu d’accomplir la destinée que Dieu avait tracée pour eux, ils se cataloguent eux-mêmes parmi les parias, les laissés-pour-compte, les incompris ou les dissidents. Avant d’être abattu d’une balle de révolver en 1996, Tupac Shukar, un chanteur de rap connu pour les paroles violentes de ses chansons, avait affirmé : “Je n’ai jamais connu mon véritable père… Je suis sûr que si j’avais eu un vrai père, j’aurais mieux discipliné ma vie, j’aurais joui de plus d’assurance. Votre mère ne sait pas comment vous calmer, vous rassurer et faire de vous un homme. Il faut un homme pour vous apprendre comment devenir un homme.” On amena un jour à Jésus un homme, dont nous ne connaissons rien, afin qu’Il le guérisse. Mais avant de lui pardonner ses péchés et de le guérir, Jésus l’appela “Mon fils…” (Mc 2. 5). Il ne lui dit pas : “Il te faut cesser de pécher” ou “Tu dois d’abord Me suivre.” Il établit d’abord une relation paternelle avec lui, en lui montrant qu’Il l’aimait comme un père devrait aimer ses enfants, et qu’Il l’acceptait tel qu’il était. En tant que père, vous devez agir de la même façon. Aimer vos enfants et les accepter tels qu’ils sont aujourd’hui constituent le meilleur moyen de les amener à Christ !

B-1 an : Ez 28-30 & He 4

B-2 ans : Ps 124 & Mc 1




Commentaires

Vous avez aimé cette semaine :

À Propos de 1 Jean 5.3

À propos de Jean 16.23

À Propos de 2 Corinthiens 5.18

À Propos d'Ésaïe 55.6

Soutien des auditeurs

Scannez ce QRcode
Ecrire à Dominique
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE

Voir le Fichier : Nombre_Auditeurs.html

Téléchargez l'appli Radio Prédication réalisée par Nobex! 
Visio avec Kmeet