Get it on Google Play
Écoutez les messages inspirants de nos prédicateurs renommés. Téléchargez l'appli radioprédication maintenant ! 
Radio en ligne Ce que vous avez écouté cette semaine
 Google Meet
Salon de discussion

Sa Parole pour Aujourd'hui - Aider le devenir

Aider le devenir

“Tout ce que vous faites, faites-le de bon cœur, comme pour le Seigneur et non pour des hommes, sachant que vous recevrez du Seigneur l’héritage en récompense.” Col 3. 23

La vie spirituelle n’est pas le fait d’une nouvelle naissance seulement. Elle est soumise à un devenir, lequel évolue en fonction du temps et de l’espace où se trouve la personne. Devenir, pour la plupart de nos contemporains, c’est faire naître l’homme - ou la femme - qui est en eux. Tout comme votre vie “normale”, votre vie spirituelle est soumise au devenir et à la croissance. Elle devra, pour arriver à sa maturité, bien se nourrir, s’exercer, être confrontée, passer par des étapes de crises, accéder à la liberté. Pour pareil programme, il existe plusieurs techniques, diverses pédagogies, des guides : autant de “joggings spirituels” pour favoriser la croissance et le maintien en forme. L’enfant qui vient au monde n’est pas terminé. Le nouveau-né spirituel non plus. Il peut être alimenté spirituellement par deux sources. Une première, extérieure, faite de l’exemple, du témoignage, de la transmission et de l’enseignement.

Cela peut venir des parents, des proches, d’animateurs bibliques, de conseillers spirituels. Puis, la seconde source, plus intérieure. C’est alors la période de maturité, voire de maturation ; celle des questionnements personnels, des intuitions intimes, des quêtes existentielles. Ces recherches peuvent conduire vers des guides efficaces chez qui puiser des réponses. Même si les influences des parents, des maîtres et de l’héritage spirituel sont essentiels, il n’en demeure pas moins que celui qui naît aura à refaire, pour son propre compte, son chemin entre liberté et grâce. C’est un cheminement que personne ne fera à sa place. Les parents, les exemples, les conducteurs spirituels auront beau être les meilleurs, les plus saints du monde, offrant le milieu le plus favorable possible, l’enfant (comme l’adulte) possède le terrible pouvoir de devenir ou un saint ou un brigand. Personne n’est totalement responsable du devenir de l’autre, mais nous avons tous le devoir d’offrir le meilleur, sans vouloir imposer le résultat.

Avec musique
Bible en 1 an : Lv 19-21 & Jn 4
Sans musique
Bible en 2 ans : Gn 37

Commentaires

Vous avez aimé cette semaine :

La Pensée de Joyce : Comprendre la nature humaine

Sa Parole pour Aujourd'hui - Défis, choix et conséquences (1)

À Propos de Jacques 1.19

À Propos de 1 Pierre 2.20-21

Soutien des auditeurs

Scannez ce QRcode
Ecrire à Dominique
RETOUR EN HAUT DE LA PAGE

Voir le Fichier : Nombre_Auditeurs.html

Téléchargez l'appli Radio Prédication réalisée par Nobex! 
Visio avec Kmeet